5 conseils pour bien choisir le récupérateur de chaleur

Il y a plusieurs manières de réchauffer la maison durant la période hivernale, et le récupérateur de chaleur en fait partie. Sa particularité face aux autres est le fait qu’il peut chauffer en même temps chaque pièce de votre maison une fois installé. Pour cela, soit il récupère la chaleur présent dans la cheminée, soit il récolte l’air chaud se trouvant  dans la cuisine ou dans la salle de bain. Alors, si cette technique vous convient, retrouvez ci-après 5 conseils qui vous aideront à bien choisir votre récupérateur de chaleur.

1-    Le récupérateur de chaleur de type « pour cheminée »

Ce type doit être installé dans la cheminée, donc il convient aux personnes qui n’ont pas encore de cheminée chez eux mais qui veulent le construire. Il est constitué d’un boîtier à ventilation mécanisé et d’un dispositif qui a comme rôle de répandre la chaleur dans la maison.  Pour rendre votre foyer chaleureux, il récupère l’air chaud se trouvant dans votre cheminée quand vous embrasez des bois dedans, pour le transformer ensuite en courant d’air chaud. Il va ensuite distribuer ce dernier dans chaque pièce de votre maison. Ce modèle ne fait alors que fournir de la chaleur.

2-    Le ventilateur récupérateur de chaleur

Contrairement au type précédent, le ventilateur récupérateur de chaleur peut être utilisé pour réchauffer la maison pendant l’hiver, et de la refroidir pendant la saison chaude de l’année, et son installation est très facile. Il peut aussi purifier l’air, et assécher l’air humide de la maison, ou encore réduire le surplus d’humidité en le jetant à l’extérieur. Pour le capter, il utilise un détecteur de chaleur.

3-    La vérification du système de régulation

Que ce soit un récupérateur de chaleur pour cheminée ou un ventilateur récupérateur de chaleur, il doit avoir un système de régulation pour que l’échangeur ne soit pas couvert de givre pendant l’hiver et ne se surchauffera pas quand il fait chaud. Dans ce cas, vous avez plusieurs choix (régulation par accumulation, le by-pass, le dégivrage par latte mobile, etc.) mais si vous ne savez pas lequel choisir, ou comment le choisir, demandez l’avis d’un spécialiste dans ce domaine.

4-    La prise en considération du rendement

Le récupérateur de chaleur doit être rentable, sinon il n’y a aucune différence entre lui et les autres appareils de chauffage. Le rendement doit être compris entre 50 et plus de 90%, mais ça dépend uniquement de l’appareil et de sa consommation en énergie. Choisissez donc le meilleur récupérateur de chaleur qui peut produire plus de chaleur tout en économisant de l’énergie.

5-    L’emplacement de l’appareil

Si vous aimez le récupérateur de chaleur pour cheminée alors que vous avez déjà une cheminée chez vous, vous devriez le reconstruire et y installer l’appareil en même temps. Mais si vous ne voulez pas faire ça, optez pour un ventilateur récupérateur de chaleur que vous pouvez installer n’importe où.

 

En résumé, le récupérateur de chaleur peut réchauffer  chaque pièce de votre maison durant la période froide de l’année. Il peut également purifier l’air dans votre maison, le sécher s’il est trop humide et ventiler votre maison s’il fait chaud. N’hésitez pas alors à suivre nos conseils pour trouver le meilleur.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *